Conférence 9 Le XIXe siècle bourgeois, entre révolution industrielle, palaces et folklore

Le règne culinaire français n’est pas près de s’essouffler. Le siècle s’ouvre avec Antonin Carême, cuisinier des Princes, et se ferme avec Escoffier, à la riche clientèle d’hommes d’affaires. L’industrialisation transforme les habitudes alimentaires et permet à une vaste population de se nourrir correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>